Cedryc.com » Idéal » Il me pourrit la vie

Il me pourrit la vie

Il me pourrit la vie, j’habite à la campagne depuis que j’ai quitté la maison familiale, c’est un choix que j’ai fais et je ne le regrette pas enfin presque!

J’étais heureux jusqu’à son arrivée

J’ai trouvé une petite maison en dehors du village, j’ai un jardin et une vue extraordinaire sur les montagnes, bref, le bonheur à l’était pur, jusqu’à ce que le voisin achète un âne!

Mon voisin, je l’adore, on se rend de grands services et c’est un mec très bien mais un peu solitaire.

Il a acheté un âne pour lui tenir compagnie et cet abruti d’animal braie toute la journée sans compter le matin très tôt!

J’avoue qu’il est gentil

J’avoue que cet âne est très affectueux, quand mon voisin s’absente pour le weekend, c’est moi qui en prend soin et il me reconnaît dès que j’arrive dans son pré.

Cet âne a besoin de compagnie et dès qu’il ne voit plus personne, ses braiments deviennent incessants presque insupportables.

Il me pourrit la vie

Une solution pour tout le monde

Je l’ai dis à mon voisin et je ne suis pas le seul du village à me plaindre de son âne mais il ne voit pas de solution pourtant, le maire du village en a trouvé une, mettre l’âne dans un pré un peu plus éloigné du village.

C’est chose faite depuis hier, quel bonheur de pouvoir dormir le matin sans être réveillé à 4 heures, tout le village a retrouvé son calme ce qui n’empêche pas aux villageois et à moi même d’aller voir l’âne très régulièrement dans son pré!

Je crois qu’on se sent tous un peu coupable de l’avoir éloigné du village mais c’était vital pour les habitants!

Allons voir la suite :