Cedryc.com » Idéal » Google trad : toutes les alternatives à ce site web

Google trad : toutes les alternatives à ce site web

Si vous souhaitez réaliser une bonne traduction, je ne vous conseille pas d’utiliser la trad Google. En effet, vous risquez de vous retrouver avec un texte bourré d’erreurs et de fautes de français. En effet, Googl trad traduit le document mot à mot, ce qui donne un texte décousu, et parfaitement dénué de sens. Lorsque j’ai besoin de faire traduire un passage d’un livre ou d’une lettre, ou quand je veux m’adresser en anglais à quelqu’un, je dois trouver une autre solution, pour éviter de passer par Google Trade.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment je procède, lorsque j’ai besoin de m’exprimer dans une langue étrangère.

Il existe d’autres solutions que Google Traduction

Google traductionJ’ai quelques notions en anglais, et je suis en mesure de m’exprimer avec des mots très simples. Mais, lorsque je constate que mon vocabulaire est loin d’être assez riche pour formuler une phrase correctement, alors je me connecte sur un dictionnaire en ligne. Vous pouvez choisir le Larousse, ou encore Reverso, qui est un excellent outil. Lorsque vous recherchez une traduction sur ce type de plateforme, vous obtenez divers synonymes, ainsi que des exemples du mot dans plusieurs phrases. C’est très pratique, car le mot que vous recherchez peut très bien avoir plusieurs sens.

Lorsque j’ai enfin rédigé ma phrase, j’ai la possibilité de la faire vérifier et corriger, sur des forums par exemple. Et le mieux dans tout cela, c’est que vous êtes directement mis en relation avec des personnes anglophones !

Je n’utiliserai plus jamais Google trad, si ce n’est pour faire du Google Trad Beatbox !

Quels sont les principaux travers de Google Traduction ?

Le principal défaut de Google Translate ou Traduction réside dans son objectif qui est de permettre à l’utilisateur de saisir le sens général d’un texte et l’essentiel de son contenu. L’aspect fin et subtil d’une langue est complètement mis de côté. Google Traduction ne pourra pas comprendre les nuances de sens et les tournures caractéristiques de chaque langue.

Google Translate s’appuie par ailleurs sur des statistiques et un corpus de données pour chaque langue. Il s’intéresse de façon prépondérante au langage écrit et à des formes plutôt anciennes de langue avec une prise en compte très limitée de ses évolutions. Il ne fait par exemple pas la différence entre le langage formel, familier ou argotique. Il gagnerait de ce fait à adopter une démarche collaborative comme Duolingo.

On pourrait également reprocher à Google Traduction de ne pas prendre en compte certaines langues car leur nombre de locuteurs est insuffisant. On peut citer en exemple la langue des Philippines, le Filipino (qui est en réalité proche du tagalog mais en diffère quand-même). Cette langue n’est pas très parlée mais beaucoup de personnes veulent obtenir des traductions depuis cette langue ou vers cette langue car les Philippines sont un lieu touristique.

Quelques alternatives à Google Traduction

Google tradGoogle traduction offre en moyenne un taux de fidélité de 80% mais pour ceux qui recherchent davantage de précision, voici quelques solutions intéressantes :

  • Rien ne peut égaler la précision d’un traducteur humain. C’est pourquoi, si vous souhaitez une traduction impeccable le mieux est de solliciter les services d’un traducteur professionnel. Vous pouvez sinon commencer par une traduction avec Google Translate puis faire quelques corrections si vous avez une bonne connaissance de la langue étrangère traduite (ou vers laquelle vous voulez traduire). Vous pouvez sinon demander à un bilingue de passer en revue la traduction. Cela vous permettra d’économiser du temps et de l’argent par rapport à une traduction intégrale par un professionnel. Il existe aussi un traducteur en ligne nommé Nitro (développé par Alconost). Le site propose des traductions de textes très rapides avec des traducteurs dont la langue cible est la langue maternelle. 135 paires de langues sont proposées sur ce site. Un service de relecture est également proposé.
  • Pour les entreprises, Pairaphrase est une très bonne option. Il s’agit en clair d’un TMS ou Translation Management System (Système de gestion de traduction). Il permet une automatisation partielle de la traduction et mémorise les mots et les expressions utilisées de façon à diminuer le temps passé sur de futures traductions. Il permet également de sécuriser les données et fichiers de l’entreprise.
  • Dans le domaine de la traduction automatique, il existe des solutions intéressantes. Parmi celles-là, nous pouvons citer l’application iTranslate Converse sur iOS qui permet d’avoir une conversation avec une personne parlant une langue étrangère en traduisant les paroles. Pour ce qui est des logiciels, Microsoft Traduction (ou Microsoft Translator) et Mate Translate (disponible pour MAC, iOS, Firefox et Chrome) offrent des performances appréciables.

Allons voir la suite :